APPARTEMENTS FLORENCE

Location Appartements Florence

   
 
 
   
     
 
 
Florence  
 
 
Appartements Florence
- Profil
- Appartement R.D.C.
- Appartement R.D.C.: Zone jour
- Appartement R.D.C.: Zone nuit
- Appartement 1er étage
- Services
- Parc de l`Albereta
 
Florence
 
Links
Appartamento a Firenze
 
Au pied des contreforts des Apennins, Florence étalée sur les rives de l`Arno qui court sous de magnifiques ponts, caressant de splendides palais, est sans doute l`une des plus belles villes du monde, riche en œuvres d`art de tout genre qui la rendent inoubliable. Même Florence et ses environs renferment quelques témoignages des civilisations étrusque et romaine, mais l`empreinte majeure fut donnée durant le Bas et surtout le Haut Moyen Âge. Se promener dans les rues et les places de la vieille ville, c`est comme retrouver les saveurs du passé. Aujourd`hui encore on cite communément Guelfes et Gibelins, deux factions qui entraînèrent la ville dans une lutte sanglante et sans merci aux alentours du XIIe siècle. Florence, alors capitale du Marquisat de Toscane, fut le théâtre de luttes intestines déchirant les Gibelins, partisans de l`empereur, et les Guelfes, représentant l`importante association de commerçants et d`artisans, qui se réclamaient du pape. Ces querelles fratricides plongèrent la ville dans une ère d`obscurité, fort bien décrite par l`illustre poète Dante Ali-ghieri, qui, au même titre que tous les vaincus du moment, dut s`exiler. Néanmoins, les arts s`épanouissaient et, au cours des XIIIe et XIVe siècles, Florence qui avait étendu sa suprématie jusqu`à Arezzo, Pistoia et Sienne, accueillit nombre d`artistes déjà mentionnés comme Dante, Cimabue et son élève Giotto, et plus tard Pétrarque et Bocca-ce. Vers la fin du XIVe siècle, après les émeutes des Ciompi, traduisant la révolte du peuple contre la classe dominante des Magnati, les Médicis prirent le pouvoir et donnèrent trois cents ans de gloire à Florence et aux autres cités dominées. Leur clairvoyance politique, artistique et culturelle marqua ces villes à tout jamais. Au XVe siècle, la Seigneurie des Médicis atteint toute sa splendeur sous Laurent le Magnifique. Celui-ci fit venir à sa cour des artistes comme Bru-nelleschi, Masaccio, Beato Angelico, Filippo Lippi, Botticelli, Donatello et bien d`autres encore, qui dans le bouillonnement des idées, trans-formè-rent l`art et le savoir. Ainsi naissait la Renaissance, qui parvint à son apogée avec Léonard de Vinci et Michel-Ange. Déclinant sous la domination de ses héritiers jusqu`en 1737, Florence renaît à la prospérité entre 1737 et 1865, sous le despotisme éclairé des Grands Ducs de la maison de Lorraine. Puis Florence se rattache au Piémont en 1860 et Vic-tor-Emanuel II y établit la capitale du royaume d`Italie de 1865 à 1871. Tous les artistes indiqués plus haut ont laissé des traces de leurs œuvres inimitables. La peinture, la sculpture et l`architecture émerveillent, mais aussi interrogent le touriste. Ainsi Florence constitué-telle aujourd`hui l`un des principaux foyers de fermentation culturelle. On y vient pour admirer ses places, ses rues, ses églises, ses musées et ses théâtres qu`elle a su si précieusement conserver.